dim.

17

juil.

2016

MATCH

Ronaldo blessé abandonne la partie.

Contre le sort les Portugais serrent les poings, serrent les dents, serrent les rangs. A la fin, "ils ont gagné, les doigts dans l'nez."

 

Les Français serrent les fesses.  "On a perdu, les doigts dans l'cul."  Les Françaises, plus modérées, s'en amusent : "On a perdu, les mains sous l'tutu."